Accueil > Ne laisse personne te castrer > Ne laisse personne te castrer #4

Ne laisse personne te castrer #4

Journal de Morgan, le ../09/08 (extraits)

La pré-rentrée, aujourd’hui. S’il n’y avait pas le choix de l’option à définir, je ne me serais sûrement pas déplacé. Écouter le directeur du pôle les yeux papillonnants et paraissant chercher son entrain, quel ennui ! Je plains les Première année qui le découvriront. Mais avec les filles, que j’ai retrouvées, on a bien rigolé. On occupait la ligne du fond du petit amphithéâtre et ça chuchotait sec, au grand dam des mêmes culs-serrées attentives au prêche. À celles-ci on avait envie de leur dire que ses conseils (« Beaucoup de travail personnel en plus des cours… » ; « N’hésitez pas à demander de l’aide aux professeurs… » ; « L’assiduité est primordiale… »), il nous les avait baratinés les deux années précédentes, et qu’on n’en serait pas là si nous n’avions pas appliqué un minimum de sérieux.
« Mais, quoi qu’il en soit, je ne pense pas que vous seriez en Troisième année si vous ne vous étiez pas imposés un tant soit peu de règles strictes, hein, ou alors c’est que vous avez un pouvoir spécial ! (rire toussotant) »
Ben tiens, qu’est-ce que je disais. Alors pourquoi tu nous emmerdes ?!
[…]
Je suis allé chercher une clé pour l’ascenseur central, à l’administration. Combien de fois j’ai entendu les filles grogner de leur mauvais accueil, là-bas. Je n’ai pas ce problème. Ils me connaissent tous, au moins de vue. Cela ne relève pas non plus d’un effort monumental, je suis un des deux seuls en fauteuil de la fac.
[…]
Des poètes, du théâtre et des lais au programme de ce semestre. J’ai pris histoire du cinéma en option, on va voir ce que ça donne. Pas de raison que ça soit inintéressant.
[…]

Publicités
  1. Anonymous
    16 juillet 2009 à 18:46

    J'aime beaucoup. :o) Les fautes donnent encore plus de "réalisme" au texte… Sandra.

  2. Gauvain
    17 juillet 2009 à 11:18

    si tu fais un tour sur mon blog, tu risques de faire un arrêt cardiaque…

  3. Yohann
    17 juillet 2009 à 15:42

    @ Sandra : des fautes ?!? Elles sont involontaires !! Où ??@ Monsieur K.(pès) : j'ai frôlé l'infarctus, j'ai cru lire un nouveau texte !

  4. Anonymous
    19 juillet 2009 à 08:12

    Non, je ne te crois pas Yoyo… Tu l'as fait exprès ! Sandra.

  5. Yohann
    19 juillet 2009 à 12:10

    Purée, c'te honte. Non, ce n'était pas intentionnel, probablement la fatigue d'avoir tout tapé sur ordi à la suite.

  6. Anonymous
    20 juillet 2009 à 20:01

    Ohhhhhhhhhhhhhhh! Ben je trouvais que ces fautes ajoutaient une touche d'originalité dans ces extraits de journal… Sandra.

  7. Yohann
    21 juillet 2009 à 09:14

    Là non plus, pas d'accord avec la "touche d'originalité" ! Morgan est en troisième année de Lettres Modernes, ce qui implique une très bonne orthographe ! :o)

  8. Anonymous
    21 juillet 2009 à 17:34

    Ouais… sauf que au coucher après pourquoi pas une teuf de la mort qui arrache sur le campus, on peut se laisser aller à quelques erreurs… Mais si tu insistes alors : Yoyo, de telles fautes dans ton post sont pathétiques ! :oD Sandra.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :