Accueil > Intermédiaires > Intermédiaire XXVIII

Intermédiaire XXVIII

Le vicomte Halifax avait supplanté Winston Churchill au poste de Premier ministre, et c’est à partir de cette passation de pouvoir que tout avait basculé, pensait Frederik Herbert, pilote d’un Spitfire désormais reposant au fond de la baie de Cardigan.
Oui, son Spitfire s’était abîmé en mer pour une raison qu’il ignorait ; l’escadron n’avait pas encore l’ennemi en vue ! « Si même nos appareils défaillent avant de combattre… » Herbert en sortit quasiment indemne ; seul, son bras gauche luxé, qui faillit le faire bêtement se noyer. Récupéré à temps par des pêcheurs, on le transférait, tandis qu’il était navigant dans ses réflexions, sur Ynis Gaint, une île située dans le Menai Strait, où un hôpital discret avait été implanté.
A moins que ce ne soit la présidence Lindberg aux États-Unis, en 1936, et son passage à l’allemand en tant que langue officielle unique du pays (l’anglais américain et l’allemand cohabitaient alors officiellement, auparavant), poursuivit-il en tête. Les gens oublient trop vite la répercussion que Lindberg, président étasunien d’alors, et toujours en activité, a opéré en Europe, et au Royaume-Uni ; l’insularité ne signifie pas inconditionnellement isolement. Le traité de paix qui avait découlé de l’unilatéralisme linguistique, entre « civilisations d’origine germanique », avec le IIIe Reich, selon ce qu’il en était ressorti, avait progressivement coupé l’approvisionnement transatlantique, asphyxiant le Royaume-Uni en temps de guerre.
Herbert s’interrogea sur la rumeur de camps de concentration pour communistes aux États-Unis ; avec ce taré de Lindberg, conclut-il, on pouvait s’attendre à bien des horreurs, et d’autres qu’il pariait encore dissimulées.
Cette damnée guerre ; à croire que Dieu Lui-même assistait Hitler dans ses conquêtes. Les Français n’avaient rien pu faire, la Blizkrieg avait été dévastatrice et insolemment victorieuse. L’Opération Felix avait permis la récupération de l’enclave de Gibraltar, rendant plus difficile le lien avec les Indes. Les Russes et les Nazis avaient signé leur traité de non-agression mutuelle, et Hitler eut alors toute permission sur l’Ouest et la Méditerranée. La Luftwaffe avait remporté contre toute attente la Bataille d’Angleterre, et chose incroyable, la création d’une tête de pont au West Sussex. Halifax avait été propulsé Premier ministre ; il se précipita pour gribouiller de sa signature une paix toute relative ; il expulsa illico presto les réfugiés politiques vers l’empire allemand. Le coup de grâce vint avec le défilé triomphal que Hitler effectua à Londres ; capitale à jamais souillée par le fou totalitaire.
La Résistance naquit.
Le Royaume-Uni occupé s’étendait du comté de Bristol à celui de Norfolk. La Résistance avait pris position en zone libre, le Pays de Galles devenant une zone tampon décisive. Entretemps, Churchill s’était exilé en Irlande, à Dublin, d’où il émis son appel du 18 juillet 1941. Herbert avait immédiatement répondu à l’appel, à l’instar de tous ses compagnons pilotes de la RAF.
Les douces mains de l’infirmière réajustèrent l’attelle de Herbert, puis en lui souriant, retourna se rasseoir à la place passager de la camionnette vrombissante. Celle-ci s’engagea sur le causeway reliant Ynis Gaint à Ynis Môn.
Herbert croyait être tombé amoureux de l’infirmière, mais en temps de guerre, pensa-t-il amèrement, on se rattachait à la moindre étincelle d’empathie croisée.

Publicités
Catégories :Intermédiaires
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :