Vous savez sûrement ce que signifie le déjà-vu. Oui, mais quid du déjà-entendu, du déjà-senti, du déjà-goûté, du déjà-touché ? Ces expressions n’en valent-elles pas cette peine que je les cite ? Certains pourraient me dire : « Et l’anosognosie, c’est du poulet ? » Effectivement, ce que l’on peut désigner sous le terme de déjà-vécu. Mais j’insiste, le déjà-vu et ses acolytes ne sont pas systématiquement symptomatiques de troubles mentaux. Ils renvoient forcément à quelque chose que l’on a ressenti, autrefois.

*

Qu’est-ce que la justice ne comprendra jamais ?
L’humour.

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Prince de Dité
    30 juillet 2008 à 17:49

    Le déjà-vécu, c’est en fait notre cerveau qui photogrpaphie un instant et nous fait voir la photo après. D’où ce sentiment de déjà-vu. M’enfin ce n’est-là qu’une théorie…Et en effet la justice ne comprendra jamais l’humour. Pourtant Dieu sait que notre monde en a grand besoin….

  2. Yohann
    31 juillet 2008 à 10:50

    « Trop longtemps, le contrat social s’est inspiré d’un Dieu sans justice ; il est temps qu’il s’inspire d’une justice sans Dieu. »Sébastien FaureDieu est mort, mais son cadavre n’a pas fini de puer ! Je crois que c’est de Nietzsche.Tout ça pour dire que je te rejoins, ce monde a besoin d’humour (ce que les religions ne comprennent que de travers, tiens !), nous qui entrons dans cette ère de politiquement correct…

  3. Prince de Dité
    31 juillet 2008 à 15:25

    Je pense pour ma part que les religions sont un besoin de l’Homme. Un besoin d’être rassuré face au monde, et de se raccrocher à quelque chose de spirituel pour échapper un temps au rationnel qui dévore tout.

  4. Yohann
    31 juillet 2008 à 19:04

    Certes, mais il y a d’autres choses plus réalistes auxquelles on peut croire ; la vie sur cette planète, par exemple. Or les religions rendent les gens crédules et pire, interfèrent dans la vie d’autrui. Croire à ces histoires comme si elles étaient véridiques (la mer Rouge qui se retire, les 600 000 Hébreux poursuivis…), c’est un peu fort de café. J’ai tendance à croire que ce n’est pas de l’éducation ; enfin, si, mais abrutissante. Tout le contraire de ce qu’il faut qu’elle soit.Certaines valeurs véhiculées par les religions découlent du bon sens, mais en profiter… Je ne peux pas l’accepter.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :