Deux semaines et demi de paix qui vont incessamment sous peu s’achever. Mes vieux (affectif ;o) ) reviennent ce soir. J’ai hâte (façon de parler) d’entendre mon papa s’exclamer devant la jungle qu’est devenu le jardin, devant. Sinon, pour le reste, la maison tient encore debout. Alors, j’assure, non ?
Vivement que j’emménage.

MàJ : un sursis ! En fait c’est demain après-midi.

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :