« Si je voulais être sévère, j’argumenterais dans le sens qu’une croyance est une forme de paresse, nous interdisant de réfléchir par nous-mêmes. »

« Entre faire confiance et devenir crédule, il y a un choix de vie à effectuer. »

La pluie s’éloignait, fredonnante ; elle ne lave rien, elle déplace.

Publicités
Catégories :Philo de comptoir
  1. Anonymous
    5 juin 2008 à 19:16

    Allez, coup de coeur pour « Entre faire confiance etc. » :o) Zat

  2. Yohann
    6 juin 2008 à 08:02

    Encore bien vu… ;o)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :