Dans ce message je remercie mon frère qui a passé quelque temps en ma compagnie, à Melun. Certes, une cohabitation que ma chère mère aurait voulu voir prolongée, mais que nous deux avions refusé aussi sec (il dormait sur un matelas posé à même le sol). Cohabitation forcée donc, parce qu’il était en recherche d’un appartement autour de Paris, et une fois trouvé, l’agence a fait des siennes, demandant papier sur papier…

Il partit la veille de ma rentrée à l’IUFM. Et ces trois semaines passées ensemble m’ont d’une part rapproché de lui (ce qui, au vu de notre ombrageux et jeune passé, est plutôt une bonne chose), d’autre part m’ont évité de rester prostré dans l’appartement. Le France-Italie écouté à la radio restera pour moi un excellent moment passé ensemble.

[rédigé le 16/07/08]

Publicités
Catégories :Un an à Melun
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :