Archive

Archive for mars 2005

Le premier concert de la tournée de U2 Vertigo 2005 a commencé aux States cette nuit, à San Diego. J’ai pu dénicher quelles sont les chansons qui passeront. Je suis rassuré, il y a Where
Track List :
01 – City of Blinding Lights
02 – Vertigo
03 – The Electric Co.
04 – An Cat Dubh
05 – Into The Heart
06 – Beautiful Day
07 – New Year’s Day
08 – Miracle Drug
09 – Sometimes You Can’t Make It On Your Own
10 – Love and Peace or Else
11 – Sunday Bloody Sunday
12 – Bullet The Blue Sky
13 – Running To Stand Still
14 – Zoo Station
15 – The Fly
16 – Elevation
17 – Pride (In The Name of Love)
18 – Where The Streets Have No Name
19 – One
20 – All Because of You
21 – Yahweh
22 – 40

Le tiers du concert est consacré au nouvel album, logique, mais il y en a quelques-unes qui proviennent des tout premiers albums. Et je suis content pour Matthieu, car la treizième est une de ses préférées de The Joshua Tree… Une bonne surprise, en somme.

Publicités
Catégories :Non classé

Penché à gribouiller sur mon bureau, je sens un chatouillis autour de mon oeil droit. Puis je vois un cil tomber en tournoyant, et se poser sur ma feuille.
Je le regarde.
« Toi aussi, tu veux t’évader ? »

Deux semaines de cours (avec quelques exams hors-session, merci !…) avant que notre classe ne se disloque. Je n’aurais jamais cru que ça serait venu si vite. Je vais profiter du reste, alors.

J’ai décidé que j’arrêterais ce journal après le concert de U2 (enfin, après avoir rédigé quelques articles sur le sujet), sauf quelconque changement. Mais c’est fort probable.
Ce qui fait J-130 (avant le concert, j’entends).

Catégories :Non classé

Premier batifolage de papillons dont je suis témoin cette année.
Le printemps revient, et c’est tant mieux.

Catégories :La Nature

Je suis humain, après tout.

Catégories :Non classé

Temps superbe aujourd’hui.
Il manque un peu de verdure dans les arbres et tout serait bien.

Catégories :Non classé

Olympique Lyonnais – Werder 7-2 (tot. : 10-2)
Ce n’est pas seulement une victoire, c’est un triomphe. Ce n’est pas seulement une qualification, c’est une promesse. Personne ne peut deviner la fin de l’histoire lyonnaise, cette saison, en Champions League, mais il est au moins possible d’imaginer, ce matin, que l’OL arrivera en quart de finale de l’épreuve précédé par la rumeur de son nouveau statut. (« L’Equipe », France)

Ils attendaient un nouveau « miracle brémois ». Mais ce qu’ils ont eu, c’est une nouvelle fessée. C’est une élimination de la Champions League extrêmement embarrassante. Le Werder s’était incliné 3-0 à l’aller, mais de nombreux supporteurs croyaient pouvoir battre les champions de France dans leur propre stade. Quelle illusion ! Il a suffi de 30 minutes à l’Olympique Lyonnais pour mener 3-0, et à la fin, c’était 7-2. En choisissant d’aligner trois attaquants, Thomas Schaaf jouait le tout pour le tout, et il a tout perdu. C’est la défaite la plus lourde pour le Werder en six ans de règne de l’entraîneur Schaaf, et c’est tout le football allemand qui en souffre. (« Bild », Allemagne)

Je n’oublierais pas non plus ce mardi soir. Ce match m’a fait remontrer le 3-0 infligé au Bayern de Munich il y a cinq ans, ce soir-là même où j’ai commencé à supporter cette équipe. Je serais terriblement déçu après ça s’ils ne se qualifiaient pas pour les demis… Voire pour la suite.

Catégories :Non classé