_C’était marrant jeudi soir, un petit feu sur la plage, pour moi ça faisait un bail ! J’ai hâte à cet été !!
_Je résume la soirée, parce que pour l’organisation, j’ai bien cru que mes parents allaient m’étrangler tellement c’était tordu… Je suis parti chercher Fred et Mumu à Quimper, on a filé à Géant, on a croisé des vacanciers tout comme nous (bon, on faisait un peu pitié à côté de leur cargaison, enfin… arf). On est arrivé à l’heure au parking, à la minute près (merci qui ?), Sylvain n’a pas pu nous réprimander ! Il était avec Audrey, et Pti Fred est arrivé peu après. Et on est parti à la plage aux Oiseaux, chère aux (nombreux) souvenirs de Mu, mais il y avait quelques pèlerins sur la plage. On a préféré attendre avant de déballer la sauce, j’ai été faire un tour sur les rochers (j’adore bondir et grimper dessus), et j’ai trouvé un peu de combustible plus loin. J’ai failli oublier de préciser que Fred et Sylvain étaient allés se baigner !! Elle devait être super glacial, brrr !! Ensuite Sylvain s’est occupé du feu, et puis on est passé à table, si j’ose dire. Tranquille Mimile !

_Le comble dans l’histoire, c’est qu’à la première tentative de faire un feu, y’a un bonhomme auquel on ne s’attendait pas du tout à croiser qui a traversé la plage : le dirlo, Maurice !! Il nous a superbement ignoré, bien nous en fasse. Ensuite, Benoît nous a contacté, ce pseudo-organisateur, hum (et c’est son téléphone qui ne répond pas entre certaines heures de la journée !). Alors, mon petit Champignon de la forêt, tu ne serais pas devenu hallucinogène ?? Mouarf arf arf ! Il a finalement débarqué dans notre campement, et quelques temps plus tard aussi, un chien, probablement attiré par l’odeur, chien qu’on a nommé Maurice… Il avait deux de tension, le toutou. Mais il a eu droit à deux saucisses gracieusement offertes, espèce de goinfre va !

_La nuit est tombée, boum, et après quelques passes de ballon américain (que j’ai au passage reçu dans les parties, merci Benoît) et des courses-poursuites sur le sable (salutations aux rochers qui m’ont aidé à semer mes belligérants), on s’est affalé autour du feu.

_Entre-temps, Benoît s’était éclipsé, suivi de Maurice, le chien. Brave Maurice. Et on quittait la plage, parce que je tombais de fatigue. Sylvain nous faisait une petite frayeur avec sa voiture, et on était parti. Je ramenais Mu et Fred chez eux, sans oublier de compter les animaux que l’on croisait. Bilan : 6 chats, deux chiens dont Rex, un hérisson, une bête inconnue, et aucun lapin. Je suis rentré chez moi à 2h30 du mat’, alors que j’avais assuré minuit à mes parents… Ils ne m’ont rien reproché, je vous rassure. A peine entré dans mon lit que Morphée m’accueillait…
_Voilà pour cette soirée !! Ma foi, ce fut fort sympathique, j’ai entre autres bien déliré avec Fred sur le retour dans la voiture !!
_Bref… Expérience à retenter… après le Bac. J’ai déjà hâte à la fête chez Fred !!

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :